A+ A- A

DRH face à la crise

   

Etude L’Usine Nouvelle / ANDRH / Inergie
DRH face à la crise

« Les impacts de la crise sur la politique RH dans l’Industrie »

Perceptions, pratiques et anticipation

  • Quelle vision de l’activité dans un contexte de crise ?
  • Quel degré de confiance dans l’activité économique de son entreprise et du secteur de l’Industrie ?
  • Quels impacts en matière de gestion des ressources humaines ?
  • En quoi le contexte actuel va-t-il changer la donne : priorité 2009 et à 2 ans ?

(Etude administrée en ligne du 26 janvier au 15 février 2009 auprès de Directeurs de Ressources Humaines et Directeurs Généraux)

Principaux enseignements

(Télécharger le document de présentation)

 

Une confiance mitigée

  • Des industriels qui ont davantage confiance en la santé économique de leur entreprise, qu’en l’évolution de leur secteur d’activité ou que dans les actions gouvernementales, sur lesquelles ils ont moins d’emprise.
  • Touchés de près ou de loin par la crise à 91%, les répondants, situent la fin de la situation difficile en 2010 ou 2011.

La situation de crise, qui touche davantage la filière automobile, se traduit principalement par une baisse des commandes et de la trésorerie.

En conséquence, les entreprises agissent principalement sur deux leviers :

  • Le levier organisationnel : à court terme, d’abord en rationnalisant leur organisation (réorganisation, internalisation de certaines fonctions), et en gelant les investissements…au risque de gérer difficilement la sortie de crise.
  • Le levier ressources humaines : en gelant les embauches, par la mise au chômage technique (souvent après avoir mis fin aux contrats d’intérim et à durée déterminée) et le gel des salaires. Les licenciements n’apparaissent qu’en dernier recours.

 La production : une population très touchée.

  • Gel des embauches et mise au chômage technique menacent surtout les ouvriers et employés de production.
  • Le gel des salaires concerne pratiquement toutes les populations (y compris celle des cadres dirigeants) ; beaucoup moins celle commerciaux qui deviennent une ressources vitale au regard des enjeux de l’entreprise.

Plus que jamais dans ce contexte, la direction des ressources humaines est placée comme une fonction stratégique.

L’industrie est donc engagée dans un triple enjeu :

  • Gérer les objectifs à court terme : maîtriser les coûts, transformer l’organisation
  • Préparer la sortie de crise à moyen terme : conquérir de nouveaux marchés, développer l’offre commerciale, innover technologiquement
  • sans ternir son image à long terme : développer son image employeur.

Par conséquent, aujourd’hui, les répondants s’accordent à dire que malgré la crise, il est important :

  • d’accompagner le changement :
    • aider les managers à gérer leurs équipes d’un point de vue RH
    • accompagner les réorganisations
  • de fidéliser et gérer les potentiels et les compétences clés :
    • améliorer la gestion des compétences clés et des hauts potentiels
    • développer les savoir-faire

La priorité est aujourd’hui davantage de fidéliser que d’être attractif.

Pour ce faire, les industriels comptent sur 3 leviers :

  • la gestion des emplois et des compétences, l’évolution professionnelle.
  • le management : la responsabilisation, l’autonomie et le climat interne
  • les conditions de travail.

La rémunération est davantage un levier d’attraction que de fidélisation.

Ce contexte tend à démontrer la nécessité de garder un lien fort avec les collaborateurs et ce, en dépit des réorganisations nécessaires à court terme.
Cependant, moins d’une entreprise sur deux seulement dispose d’un dispositif d’écoute interne.

L’ANDRH

Créée en 1947, L’Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines (anciennement ANDCP) est la plus grande communauté de professionnels des ressources humaines en France. Elle est aujourd’hui le premier acteur de référence dans le débat RH.

L’ANDRH est une association de personnes qui compte près de 5 000 membres.

Elle a pour mission d’échanger les bonnes pratiques et développer le professionnalisme de ses adhérents, promouvoir la contribution de la fonction RH à l’amélioration des performances des organisations publiques et privées et représenter les DRH auprès des pouvoirs publics, des médias et des partenaires sociaux.

www.andrh.fr

Contact presse ANDRH
Lucie Caubel – 01 56 88 18 27 – lcaubel@andrh.fr

 

Inergie – Pôle Opinion

Inergie est une société de conseil indépendante organisée autour de quatre pôles métiers : management-innovation, relation client, opinion et communication.

Le pôle Opinion, spécialisé dans les démarches d’écoute au sein des entreprises, met en œuvre des études qualitatives et quantitatives sur le climat interne, la communication interne, les relations interservices…

Une base de données comparative de 300 entreprises représentant plus de 560 000 salariés en France et à l’International permet d’établir un « benchmark » avec d’autres organisations.

www.inergie.com

www.inergie.com/opinion/

Contact presse Inergie
 Jon-Pang Tho – 01 41 09 05 23 - jptho@inergie.com

Télécharger le document de présentation

Étude sur la communication managériale